c’est quoi l’assainissement au fait ?

assainissement – généralités 11 mars 2022

Assainir, c’est rendre plus sain. Parler d’assainissement des eaux usées revient donc à parler de tout le processus qui permet une dépollution des eaux mais pas que…

eaux agricoles déversées dans une eau

Vous devez installer ou mettre en conformité votre ANC ?

pourquoi assainir ?

Qu’elles soient industrielles, agricoles, domestiques ou de pluie, les eaux doivent être accompagnées avant leur rejet dans le milieu naturel.  Sans cet accompagnement, les risques environnementaux et de santé publique seraient énormes.

Tout d’abord, le rejet d’eaux usées dans le milieu naturel peut avoir des conséquences dramatiques sur l’écosystème. Eutrophisation (marée verte ou mousse blanche), diminution de la transparence de l’eau, accumulation de vase et contamination microbiologique sont les signes les plus visibles d’une contamination du milieu aquatique.

Plus grave, des nappes phréatiques peuvent être touchées par percolation impactant directement nos stocks d’eau potable ou d’irrigation. Enfin, la faune sera également durement impactée. Disparition des poissons, maladie et/ou décès des animaux qui s’abreuvent dans les points d’eau, absence de prédateurs pour les insectes nuisibles.

Une eau contaminée a de fortes répercussions en termes de santé publique. Des maladies graves comme le choléra, la diarrhée, la dysenterie, l’hépatite A, la typhoïde et la poliomyélite sont les conséquences d’une absence d’assainissement des eaux usées.

assainissement des eaux usées

assainir = épurer

Oui mais pas que… L’assainissement comprend :

  • La collecte et le transport des eaux usées
  • L’épuration
  • Le rejet dans le milieu naturel
  • Tous les travaux d’égouttage
  • Le démergement
  • La maîtrise des eaux pluviales

Ce dernier point est devenu crucial. Avec le changement climatique, la transformation de notre agriculture et l’imperméabilisation des sols, l’eau de ruissellement sature nos sols et nos systèmes d’égouttage traditionnels. Les conséquences sont connues et tendraient à se répéter : des inondations.

rejet d'eaux usées en milieu naturel

assainissement collectif ou individuel

On distingue deux types d’assainissement. Premièrement, nous retrouvons l’assainissement collectif qui correspond à l’assainissement qui passe par un réseau d’égouttage et par une station d’épuration collective.

Deuxièmement, l’assainissement non collectif que l’on peut aussi appeler assainissement individuel ou assainissement autonome. Il s’opère lorsqu’un bâtiment n’est pas raccordé à un réseau d’égouttage. Comme son nom l’indique, l’épuration des eaux usées se fait alors via un système d’assainissement directement raccordé au bâtiment.

entretien et vidange du produit d'eloy water assainissement individuel maison

FAQ

où consulter mon zonage d’assainissement?

Les communes sont en charge de la cartographie des zones d’assainissement. Cette carte est intégrée au plan local d’urbanisme et détermine les zones en assainissement collectif et non collectif.

Il est disponible auprès de votre commune.

c’est quoi l’assainissement individuel/autonome/non collectif?

Lorsqu’un bâtiment ne peut être raccordé à un réseau public de collecte des eaux usées, il doit se charger lui-même du traitement de celles-ci. Il doit alors installer un système d’assainissement non collectif ou ANC.

Il en existe de plusieurs types : fosse toutes-eaux joint à un filtre à sablephytoépurationmicro-station ou encore filtre compact.

Tous ces systèmes ont un seul objectif : épurer les eaux usées d’un ou plusieurs bâtiments avant le rejet des eaux traitées vers le milieu naturel.