pourquoi ne faut-il pas confondre fosse septique « toutes eaux » et système d’épuration individuelle?

assainissement - généralités 28 mars 2023

Quand leur maison n’était pas raccordée aux égouts, nos parents et grands-parents plaçaient une fosse septique. Aujourd’hui, le concept de fosse septique a évolué…la notion d’épuration individuelle aussi.
Il ne faut dès lors plus confondre système d’épuration individuelle et fosse septique. Voyons pourquoi…

micro-station d'épuration oxyfix

Vous devez installer ou mettre en conformité votre SEI ?

c’est quoi une fosse septique?

Anciennement, une fosse septique permettait de collecter exclusivement les eaux noires, c’est à dire les eaux provenant de vos toilettes, avant leur rejet dans la nature.

Une fosse septique fonctionne en absence d’oxygène, les bactéries qui permettent son fonctionnement sont donc appelées bactéries anaérobies. Ces bactéries se retrouvent naturellement dans les eaux usées et permettent de transformer des déchets solides en liquide.

c’est quoi une fosse toutes eaux?

Si la fosse septique collectait exclusivement les eaux noires, la fosse toutes eaux collecte également les eaux grises c’est à dire les eaux provenant de votre cuisine (évier, lave-vaisselle, broyeur) et de vos sanitaires (lavabo, douche, …).

Son action est donc plus large qu’une simple fosse septique. Elle va permettre de collecter et retenir les eaux ménagères domestiques, de liquéfier les matières solides mais également d’agglomérer les graisses et les huiles.

ma fosse toutes eaux peut-elle récolter les eaux pluviales?

Non. Un grand principe dans la gestion des eaux sur les parcelles d’habitation est la séparation de ces eaux. Toute nouvelle habitation doit donc être équipée d’un système de collecte séparant l’ensemble des eaux claires (pluviales, drains…) des eaux usées.

Les eaux claires seront soit récoltées et réutilisées ou temporisées puis infiltrées ou directement infiltrées.

Les eaux usées devront impérativement être traitées avant le rejet dans le milieu récepteur.

est-ce que ma fosse toutes eaux traite les eaux usées?

Non, il s’agit d’un prétraitement mais en aucun cas d’un traitement. On estime qu’après le passage des eaux usées ménagères (eaux noires et grises) dans une fosse toutes eaux, 35% de la charge polluante a été abattue. On est donc très loin des résultats obtenus après une solution assurant le prétraitement et le traitement des eaux usées.

Une fosse toutes eaux sera donc utilisée comme prétraitement avant un filtre à sable ou un épandage agréé ou encore comme solution transitoire avant le passage au « tout à l’égout ». Nous y reviendrons.

quelle est la différence entre une fosse toutes eaux et un système d’épuration individuelle?

Nous l’avons dit, le passage de vos eaux usées dans une fosse toutes eaux va permettre 35% de réduction des polluants présents dans l’eau. Il faut donc lui joindre une solution de traitement pour achever le processus épuratoire.

Un système d’épuration individuelle, qu’il soit intensif (micro-station) ou extensif (filtre compact), se charge de la quasi intégralité de l’épuration de vos eaux. On estime que ce traitement des eaux usées est achevé à 95% en moyenne. Les 5 % restants sont de l’ordre du traitement spécifique (phosphore, azote, …) ou de la potabilisation de l’eau (UV).

A noter qu’une micro-station ou un filtre compact possèdent un premier compartiment qui peut être assimilé à une fosse toutes eaux. Vos eaux usées passeront donc forcément par cette première phase de séparation des matières lourdes et légères.

micro-station d'épuration oxyfix

régimes d’assainissement collectif, autonome et transitoire

En fonction de votre zone d’assainissement, un type de produit vous sera imposé.

Régime d’assainissement collectif : toute nouvelle habitation, située le long d’une voirie non encore égouttée ou dont l’égout n’aboutit pas encore dans une station d’épuration collective, doit être équipée d’une fosse toutes eaux by-passable.

Régime d’assainissement autonome : les habitations doivent être équipées d’un système d’épuration individuelle agréé dès leur construction ou à l’issue des travaux d’aménagement.

Régime d’assainissement transitoire : dans cette zone à vocation provisoire, seules les nouvelles habitations sont soumises à l’obligation de s’équiper d’une fosse toutes eaux by-passable.

que dois-je dire alors?

Si vous vous situez en régime d’assainissement autonome, il vous faudra donc utiliser l’appellation générique : système d’épuration individuelle. Ou si vous préférez, utiliser l’acronyme SEI.

En fonction du système choisi (intensif ou extensif), il faudra parler de micro-station, de filtre compact ou encore d’épandage et de filtre à sable.

A chaque situation, une solution…et une dénomination.