la réutilisation des eaux usées traitées : une solution cruciale pour la protection de la ressource en eau et l’irrigation

environnement 21 août 2023

La réutilisation des eaux usées traitées émerge comme une stratégie essentielle pour faire face aux défis croissants de la rareté de l’eau et de la protection de cette précieuse ressource. Dans un monde confronté à une pression constante sur les ressources en eau douce, le recyclage des eaux usées s’avère être une solution prometteuse…

Vous hésitez à entreprendre des travaux pour récupérer et réutiliser vos eaux pluviales ?

c’est quoi le REUT (réutilisation des eaux usées traitées)?

La pratique consiste à prendre les eaux usées provenant de diverses systèmes d’assainissement puis à les soumettre à un processus de traitement avancé. Une fois traitées, ces eaux peuvent être utilisées à diverses fins, telles que l’irrigation agricole, l’approvisionnement en eau non potable pour les industries, le rechargement des nappes phréatiques, les systèmes de refroidissement industriels et même, dans certaines situations, pour des usages domestiques non potables.

protéger nos ressources en eau

L’eau est une ressource vitale. Son utilisation efficiente est indispensable pour soutenir les besoins croissants de la population mondiale et pour garantir la sécurité alimentaire.

La réutilisation des eaux usées traitées (après un processus de traitement rigoureux) offre de nombreux avantages et opportunités :

  • réduction de la pression sur nappes phréatique et cours d’eau…
  • amélioration de la qualité de l’eau du fait de la suppression des rejets de station d’épuration
  • limitation des pertes d’eau douce vers la mer
  • irrigation et sécurisation de notre approvisionnement agricole
  • apport de nutriments pour l’irrigation agricole
  • économie de la ressource en amont et réduction des déchets en aval
récolter l'eau de pluie

une pratique qui divise les pays

Toutefois, il existe des disparités marquées entre les pays concernant la mise en œuvre de cette pratique. Divers pays à fort taux de stress hydrique comme Israël ont des taux de réutilisation d’eau usée traitée allant jusqu’à 90% grâce à des investissements importants dans des infrastructures de traitement avancées. Singapour est devenu un exemple de référence en réutilisant près de 40% de ses eaux usées traitées pour des usages variés, notamment l’irrigation et la recharge des nappes phréatiques.

En Europe, les pays du sud montrent l’exemple. Espagne, Portugal, Italie et Grèce se sont déjà lancés dans l’aventure REUT avec des résultats encourageants. Au nord, cette pratique est encore marginale avec des taux qui ne dépassent pas les 2%.

une volonté européenne

Actuellement, un Européen sur dix habite dans une région en stress hydrique. D’ici 2030 et si aucune action n’est entreprise, la moitié des bassins hydrographiques de l’Union européenne sera en danger de manque d’eau.

Pour pallier dès maintenant ce risque, la Commission européenne préconise un recyclage accru des eaux usées. L’objectif est de quadrupler la réutilisation des eaux usées d’ici à 2025, pour atteindre 6,6 milliards de mètres cubes.

Il nous reste encore un peu de temps pour encourager les états à cette pratique…et à rassurer le citoyen…